Quand mettre des bas de contention ?

Quand mettre des bas de contention ?

Jambes lourdes, phlébites, chevilles gonflées, varices ou crampes, ces types de gênes arrivent souvent, aussi bien chez les femmes que les hommes. Il s'agit chacun d'un symptôme dû au problème d'insuffisance veineuse. Mettre des bas de contention est une méthode facile et efficace pour pallier ces désagréments.

A quoi sert un bas de contention ?

Le port des collants à varices remonte déjà à l'époque de nos grand-mères. Le bas de contention agit à peu près de la même façon, mais les matières ont été améliorées. En fait, il s'agit des bas à faible élasticité qui visent à comprimer les jambes ainsi que les veines. Cette méthode de contention est admise en tant que traitement principal de l'insuffisance veineuse.

Le bas de contention applique le processus de pression dégressive sur la jambe, c'est-à-dire avec une forte contrainte depuis les chevilles, qui diminue au fur et à mesure où on remonte jusqu'à la cuisse. Ce processus permet de comprimer les veines pour faire remonter le sang au cœur. Ces caractéristiques des bas de contention les rendent indispensables pour traiter les personnes souffrant d'insuffisance veineuse.

De nos jours, les bas de contention existent en modèles plus esthétiques, élégants, modernes et plus confortables pour affirmer leur efficacité sur le plan thérapeutique.

En quoi consiste l'insuffisance veineuse ?

Les problèmes de circulation veineuse ou insuffisances veineuses sont des cas courants. Nombreux sont les symptômes qui apparaissent fréquemment si l'on ne parle que les jambes lourdes, varices, fourmillements, ou encore douleurs au pied. Ils sont dus à la stagnation du sang au niveau des membres inférieurs.

Les veines sont dilatées, ce qui empêche le sang de retourner facilement vers le cœur. Les femmes qui commencent à avoir de l'âge sont les plus ciblées, mais cela ne signifie pas que les hommes et les jeunes en sont épargnés. Néanmoins, les principaux facteurs de ce problème peuvent être l'hérédité familiale, la grossesse, le surpoids, la sédentarité, le tabagisme, une situation inconfortable au travail ou durant le voyage.

Quel bas de contention choisir ?

On distingue différents types de bas de contention, qui varient en fonction du niveau de compression veineuse. A chaque niveau correspond son mode d'utilisation. Le niveau 1 est adapté surtout à un usage préventif. Les niveaux 2, 3, 4 entrent en jeu en cas de problème d'insuffisance veineuse chronique, qui fait apparaître les varices, la thrombose ou encore les ulcères.

Par ailleurs, pour profiter de sa fonction optimale, il faut mettre des bas de contention parfaitement ajustés au membre quant à leur taille. Les mesures prises au lever le matin semblent les plus sûres puisqu'à ce moment-là, les membres sont à leur état normal. Privilégiez également le textile adapté au mieux à votre morphologie.

Vous pourrez choisir un bas de contention sur pharmasimple.com, un site de parapharmacie en ligne. Pharmasimple travaille avec des laboratoires de renom pour pouvoir proposer des accessoires de santé très efficaces. Parmi eux, il y a les Legs 20 Den black taille L de Scholl Light.

Disponibles en différentes tailles, ces bas sont extra-fins pour permettre à leurs utilisateurs d'avoir un réel confort. La fibre textile élastique utilisée par le fabricant exerce une pression progressive sur la partie à traiter pour stimuler la circulation sanguine et éviter la sensation de jambes lourdes.